Bienvenue sur The 10th Kingdom !
Votre forum rpg basé sur la mini-série "Le 10e Royaume" !

Nous sommes en Mai 2013. Beaucoup d'évènements ont eu lieu ce mois-ci : les découvrir

« Notre monde va changer. Ce qui est resté figé pendant des années va connaître un renouveau... »
par la Reine des Gitans dans The Kingdom Post

La Méchante Reine ♕ Prince Wendell ♕ Virginia Lewis ♕ Tony Lewis

Devenons associés : liez notre forum au votre !

The 10th Kingdom ::  :: Fiches Administratives :: Fiches Validées :: Admis aux Neuf Royaumes
Partagez
 

 ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gretel Von Schlieben
La Grande Gretel Admin ⚜ 2nd Kingdom


Gretel Von Schlieben
La Grande Gretel
Admin ⚜ 2nd Kingdom

♕ Magic Spells : 21
♕ Coeur : J'en dispose pleinement
♕ Âge : 30 ans
➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_static_7k4yogz2rtc8gcgww0okwwcw0

Freedom, freedom can't you feel the growth caving in?

➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_static_9gdmbubq4h0kcw0kkcgoswccs

Freedom, give us a reason to believe again.

➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_static_338btd67w4sgco0cosgc4oo4g


➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Empty

MessageSujet: ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress   ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Relogi10Mar 2 Avr - 23:01

➹ La Grande Gretel
feat. Gemma Arterton


Nom: Von Schlieben Prénom(s): Gretchen Gretel Surnom d'usage: La Grande Gretel Royaume d'affiliation: Deuxième Royaume Conte: Hansel & Gretel Âge: 30 ans Rang: Reine Statut: Célibataire sans enfants Genre: humaine Camp: Le bien


Pouvoirs Spéciaux: Aucun pouvoir spécial


Personnalité: On définit souvent la Grande Gretel comme étant une femme...
Fière : son passé l'a construite et a fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui ; Gretel ne regrette rien de son parcours.
Aventurière: c'est un trait de sa personnalité qu'elle possède depuis son plus jeune âge ; Gretel n'a pas peur de l'inconnu, au contraire, il la fascine.
Justicière: Gretel n'hésite pas à employer la manière forte et faire justice elle-même si le besoin s'en fait sentir.
Loyale: La Grande Gretel ne serait pas surnommée comme telle si celle-ci n'obéissait pas aux lois de l'honneur, de la probité et de la droiture ; elle estime et respecte ces valeurs au plus haut point.
Forte: son histoire l'a rendue plus forte mentalement comme physiquement ; en tant que chasseuse de sorcière, elle maitrise tout l'art du combat et la manipulation d'armes dangereuses.
Courageuse: la peur ou la défaite n'est pas une option chez Gretel qui ne recule devant rien ; elle affronte le danger ou le risque tel qu'il se présente à elle.
Optimiste: confiante et disposée à voir les choses du bon côté, Gretel est d'un tempérament positif et croit en l'issue favorable de quelconque situation ; elle ne baisse jamais les bras et ne se laisse pas facilement désarmée.
Honnête: intègre, vertueuse et franche, Gretel obéit à un code moral excluant le mensonge, le calcul et l’hypocrisie dans ses relations sociales ; elle est capable de grands sacrifices et de bien aimer -- même si elle n'en fait pas une priorité actuellement.
Insensible: son passé a totalement aseptisé sa capacité à se montrer sentimentale ; elle demeure stoïque et impassible la plupart du temps et est plutôt du genre à sourire doucement quand on lui porte de l'affection, ce qui donne l'impression que c'est quelqu'un de froid.
Attachante: malgré le point cité précédemment, sous sa carapace de femme coriace qu'elle pense elle-même invincible se cache une belle personne à laquelle on peut s'attacher quand on se donne la peine de la connaître.




Physique: Avant d'accéder au pouvoir et d'être couronnée reine de la moitié sud du Deuxième Royaume, Gretel n'était pas du genre à porter de belles robes de princesse incrustées de pierres précieuses et cousues dans les tissus les plus nobles ou des bijoux de grande qualité. Non, elle était plutôt adepte du pantalon de cuir moulant soulignant ses courbes et sa cuisse fine. Elle continue néanmoins de porter des corsets mettant en valeur son buste et sa généreuse poitrine dont le décolleté attire inévitablement l'attention. Généralement coiffés en natte, ses longs cheveux châtains, assortis à la couleur de ses yeux, tombent dans son dos et descendent jusqu'au creux de ses reins. Elle a un teint de couleur pêche. Son front n'est pas très haut, sa bouche est légèrement retroussée et la ligne de ses sourcils est parfaitement dessinée. Gretel est un mélange subtile et dosée entre la femme fatale et le garçon manqué, ce qui la rend attirante et intrigante. Très grande et élancée, elle est dotée d'une élégance naturelle. Quand elle se déplace, sa démarche est toujours assurée, le port de tête toujours bien droit, le pas déterminée. La petite fille orpheline, héroïne de son temps avec son frère Hansel, a bien grandi. Gretel est maintenant une jeune femme accomplie, qui s'assume pleinement et se sent bien dans sa peau.


Crédits:
Avatar ©️ ARWENE
Gifs ©️ TUMBLR
Music ©️ ATLI ÖRVARSSON "The Witch Hunters"

A tale as old as time...

⚜️ Prologue

Au commencement de tout, bien avant de devenir les enfants les plus célèbres de leur époque à cause d'une tragique histoire de maison de pain d'épice et de sorcière cannibale, il fut un temps où Hansel et Gretel répondaient aux noms de... Hans et Gretchen. Comment ? Vous ne le saviez donc pas ? C'est pourtant ainsi qu'ils furent appelés les toutes premières années de leur vie... Vous voulez savoir ce qu'il s'est vraiment passé ? C'est une histoire, somme toute, assez banale, voire même anecdotique pour tout vous dire. Mais laissez-moi vous la raconter...


♕ Chapter I: « the very beginning »

Il était une fois un bûcheron qui s'appelait Hans Von Schlieben et qui était trop pauvre pour pouvoir acheter une maison à Red Wood Village au Deuxième Royaume. Connaissant son métier sur le bout des doigts, il décida alors de la construire lui-même derrière le village à partir de rondins de bois décimés dans la forêt du Petit Chaperon Rouge. Tous les habitants avaient entendu parler au moins une fois de Von Schlieben et de son projet de maison en bois qui fut très vite appelé la Maison Von Schlieben. Tous pensaient qu'il n’était qu’un pauvre fou qui se tuerait à la tâche bien avant de pouvoir enfin habiter à l’intérieur. En effet, les travaux furent si longs et si pénibles que Hans Von Schlieben n’en voyait parfois pas le bout. Dans ces moments-là, il lui arrivait alors de se décourager, de se ranger du côté des villageois et de penser qu’ils avaient peut-être raison à son sujet... Mais un beau jour, une jolie femme fut mise sur son chemin et celle-ci n’allait pas être que de passage dans sa vie... Grâce à elle à ses côtés, Hans reprit confiance en lui et termina la construction de la maison. Quelques temps plus tard, une fois la maison habitable, ils se marièrent et Maria Von Schlieben donna naissance à un premier enfant, le petit Hans, puis la petite Gretchen vint bientôt parfaire leur bonheur et agrandir leur famille. Les temps étaient souvent difficiles pour le couple qui avait beaucoup de mal à s’en sortir, mais le peu qu’ils possédaient était toujours destiné à leurs enfants. Ils écoulaient des jours heureux et Maria fut de nouveau enceinte quelques années plus tard. Mais la tristesse n’épargnant aucun bonheur, cette dernière décéda suite à une sévère hémorragie durant une fausse couche.

Après avoir vécu un évènement si traumatique si jeunes, Hans et Gretchen grandirent plus soudés que jamais et furent solidaires avec leur père veuf qu’ils essayaient de consoler tant bien que mal... Ils auraient dû être cinq, ils n’étaient plus que trois. Les années défilaient et il ne se passait pas un jour sans qu’ils ne pensent ou n’évoquent la mère d’Hans et Gretchen. Celle-ci leur manquait terriblement et tous trois eurent beaucoup de mal à faire leur deuil... jusqu’au jour où le père Hans Von Schlieben ne rencontre une femme qui parvint à atténuer son immense peine. Elle finit par entrer dans son cœur, et afin qu’ils forment de nouveau une vraie famille tous ensemble, il décida d’officialiser leur union en l’épousant. Ils n’auraient pas pu l’expliquer, mais cette femme n’inspirait guère confiance à Hans et Gretchen. Toutefois, bien qu’ils ne l’appréciassent pas vraiment, tous deux étaient prêts à la considérer comme leur belle-mère si cela pouvait rendre leur père heureux ou simplement lui faire plaisir. Ils ne souhaitaient rien d’autre pour lui que son bonheur, et si c’était avec cette femme, ils l’accepteraient sans discuter. Ils se serreraient les coudes et se soutiendraient mutuellement comme ils l’avaient toujours fait...

En effet, Hans et Gretchen ne se quittaient jamais d’une semelle, si bien que si on voyait l’un, l’autre n’était forcément pas bien loin. Les deux enfants partageaient et faisaient absolument tout ensemble, car s’il leur arrivait d’être séparés, ne serait-ce que quelques minutes, la peur inévitable de perdre l’autre pour toujours les envahissait tous deux instantanément. Leur rapport n’aurait peut-être pas été si fusionnel s’ils avaient eu à leurs côtés leur petit frère ou leur petite sœur que portait leur mère dans son ventre avant de mourir. Mais le destin avait choisi d’en faire une paire indissociable comme s’ils avaient été jumeaux ; il était écrit qu’ensemble ils ne feraient qu’un. Quand ils devaient se rendre au village, les autres enfants les pointaient du doigt et se raillaient d’eux ouvertement sous-entendant que Hans et Gretchen étaient amoureux, ce qui les agaçait au plus haut point, Hans tout particulièrement, qui cherchait à se défendre de ces fausses assertions. Mais plus le frère et la sœur s’énervaient, pire c’était. Les moqueurs les plus inventifs ajoutèrent même une dernière syllabe à leurs prénoms, « -el », de sorte à ce qu’ils riment parfaitement. Ils pouvaient alors s’en donner à cœur joie et chantonner des choses comme « Hansel et Gretel sont amoureux ! », « Hansel aime Gretel ! » ou encore « Hansel et Gretel, égal amour éternel ! » … Ce petit air rengaine sonna comme une évidence pour tous et on ne fit bientôt référence à eux que par ces appellations -- le duo mythique était né...

Voilà comment un petit détail en apparence ordinaire peut changer le cours de toute une vie... On aurait très bien pu se souvenir d'Hans et Gretchen, mais l'histoire et le monde en avaient décidé autrement...
Vous savez désormais que derrière chaque individu et chaque nom se cache son histoire. Il est maintenant temps pour nous d'en aborder le cœur...


♕ Chapter II: « left to die in a dark forest »

Les choses avaient bien changées chez les Von Schlieben depuis que le père d’Hansel et Gretel avait refait sa vie avec cette femme qui s’était présentée à eux sous le nom d’Auriel. Plus le temps passait et moins les deux enfants reconnaissaient leur père qui avait progressivement adopté une toute autre attitude envers eux. Sûrement subjugué par sa fascinante beauté, l’homme n’avait en effet d’yeux que pour elle et négligeait davantage Hansel et Gretel qui se sentaient tous deux délaissés pour la première fois de leur vie. Hans Von Schlieben qui n’avait jamais vraiment haussé le ton avec ses enfants se retrouvait à être plus sévère et plus dur avec eux qu’auparavant. Il ne se serait jamais comporté ainsi du temps où leur mère était de ce monde. Tous ces signes confortaient Hansel et Gretel dans l’idée que la présence d’Auriel au sein de leur famille était néfaste... Elle n’avait rien à voir avec leur mère qui leur manquait toujours terriblement. Tous deux lui reconnaissaient toutefois le don de manipulation dont elle savait parfaitement faire preuve au quotidien. C’était comme si elle exerçait un pouvoir invisible sur lui, comme si elle l’avait ensorcelé pour le soumettre à sa volonté. Hansel et Gretel l’ignoraient à ce moment-là, mais ce mauvais pressentiment allait se révéler être une réalité...

Un soir, alors qu’elle aurait dû dormir à point fermé, Gretel entendit des bribes de conversation chuchotées entre elle et son père qui lui sembla dignes d’être écoutées. Elle sortit donc de ses draps sans faire de bruit et alla coller son oreille contre la porte. Lorsqu’elle prit la discussion en cours de route, Auriel évoquait leurs difficultés financières et faisait part de ses craintes auprès de son époux de voir la famine les frapper de plein fouet. Il était vrai que la famille partageait de maigres repas et souffrait grandement de la faim. Ce soir-là, elle avait même empêché Gretel de fermer l’œil tant son ventre réclamait de la nourriture. Auriel poursuivit et souligna que nourrir quatre personnes était une tâche encore plus compliqué à assumer. Alors que Hans Von Schlieben semblait être d’accord, Gretel comprit assez vite où leur belle-mère voulait en venir. Elle s’empressa d’aller réveiller son frère en lui secouant vivement l’épaule. En plein sommeil, Hansel la repoussa et exprima son mécontentement en grommelant des paroles indistinctes, mais Gretel ne lui laissa pas le temps de se plaindre plus longtemps et le tira hors du lit. Le dialogue reprit et avait justement pour sujet principal les deux enfants qu’Auriel estimait comme étant des fardeaux trop lourds à porter et qu’ils ne pouvaient plus continuer à vivre dans ces conditions. Hans Von Schlieben lui donnait clairement raison et cette bonne-femme ignoble finit par réussir à convaincre leur père d’aller les perdre dans la Forêt du Petit Chaperon Rouge le lendemain soir. Dans la pénombre de leur chambre commune, Hansel et Gretel étaient horrifiés de ce qu’ils avaient entendu. Leurs parents étaient prêts à les sacrifier sans l’ombre d’un remord pour pouvoir mieux survivre. Gretel en avait les larmes aux yeux et se demanda ce qu’ils allaient devenir. Son frère aîné la consola, car il trouva un plan : toute la journée de demain, ils recueilleraient des petits cailloux blancs afin de marquer le chemin qui les ramènerait jusqu’à leur maison. Rassurés, ils allèrent tous deux se recoucher.



Le lendemain, le soir venu, le père alla donc perdre ses enfants dans la Forêt du Petit Chaperon Rouge comme il l’avait convenu avec Auriel. Mais grâce à leur stratagème, Hansel et Gretel revinrent au petit matin. Très contrariée, la belle-mère insista pour qu’Hans Von Schlieben les emmène à nouveau dans la forêt. N’ayant plus de petits cailloux blancs, Hansel et Gretel utilisèrent cette fois-ci des morceaux de pain pour retrouver leur chemin, mais malheureusement, ceux-ci furent mangés par les oiseaux au fur et à mesure. Alors qu’ils erraient seuls en pleine forêt et que l’angoisse commençait à les habiter tous les deux, Hansel et Gretel trouvèrent une maison en pain d’épice avec des fenêtres en sucre. Ils n’avaient jamais vu cela. C’était comme si cette maison était sorti tout droit de leur imagination. Ayant grand faim, ils s’approchèrent avec prudence et Hansel fut le premier à manger une friandise. Gretel ne tarda pas à l’imiter. Soudainement, la porte s’ouvrit et une vieille femme en sortit. Elle les invita à entrer et leur prépara un festin. Cependant, la vieille femme était une sorcière qui avait créé sa maison afin d’attirer les enfants pour les manger. Elle enferma Hansel dans une cage et fit de Gretel sa servante. Cette dernière devait cuisiner pour engraisser son frère et chaque jour, la sorcière vérifiait qu’il était suffisamment gras pour être mangé. A moitié aveugle, la sorcière demandait à Hansel de lui donner son doigt, mais celui-ci lui tendait à chaque fois un os. Au bout de quelques jours, à force d’attendre qu’Hansel prenne du poids, la sorcière finit par perdre patience et décida de le manger. Alors qu’elle était en train de préparer le petit garçon pour le faire cuir, la sorcière demanda à Gretel de vérifier le four, mais la fillette rusa en affirmant être trop petite pour cela. La sorcière alla donc vérifier par elle-même et se pencha vers le four. Gretel la poussa et referma la porte du four derrière elle, la faisant ainsi brûler.

Avant de quitter les lieux, les deux enfants prirent tous les joyaux et l’or qu’ils purent trouver dans la maison de la sorcière, devenant ainsi extrêmement riches. Ayant hâte de montrer tous leurs trésors à leur père, Hansel et Gretel rentrèrent finalement chez eux le cœur rempli de joie, mais ce bonheur ne fut que de courte durée. En effet, ils découvrirent avec effroi le corps de leur père sans vie allongé sur le sol baignant dans une mare de sang. Leur marâtre de belle-mère avait quitté les lieux. Les enfants étaient tous deux certains que c'était elle qui l'avait tué... Se retrouvant orphelins, le frère et la sœur pleurèrent la mort de leur père presque tous les jours pendant de nombreuses années... Toutefois, c'était désormais la fin de leurs soucis financiers puisqu'ils avaient enfin de quoi vivre dignement avec l'argent de la sorcière qu'ils avaient vaincue...


♕ Chapter III: « the witch hunters »

La presse s'empara du phénomène et cette histoire fit bientôt le tour des Neuf Royaumes. Les noms d'Hansel et Gretel faisaient les gros titres des journaux et étaient sur toutes les lèvres. Malgré leur très jeune âge, les deux enfants avaient effectivement accompli l’exploit de terrasser une puissante sorcière qui sévissait depuis des années en toute impunité sur le territoire du Deuxième Royaume. Une première bataille avait été gagnée, mais Hansel et Gretel ne comptaient pas s’arrêter à cette victoire...

Cet épisode de leur vie fut comme un élément déclencheur et changea leur existence à jamais. En entrant dans l’âge de l’adolescence, Hansel et Gretel firent de cette lutte acharnée contre les sorcières un combat personnel. Ils se munirent progressivement d’un arsenal d’armes impressionnant et se lancèrent à corps perdu dans une chasse aux sorcières sans merci à travers les Neuf Royaumes. Ils traquèrent sans relâche les sorcières les plus redoutables de ce monde et les exterminèrent une à une. A chaque lettre qu’ils recevaient, chaque appel au secours qui leur parvenait, ils rappliquaient aussitôt sur place. Admirés et adulés partout où ils allaient, ils furent rapidement désignés comme les deux plus grands chasseurs de sorcières de leur génération. Ils ne souhaitaient nullement de l’argent en échange. Ils n’en avaient pas besoin – la simple satisfaction de voir une de ces tortionnaires rayée de la carte leur suffisait amplement, mais par la suite, leur réputation les amena à se faire payer pour leur travail. Ils accumulèrent donc prix, récompenses généreuses et sommes d’argent conséquentes au point de devenir de riches chasseurs de prime. A force d’expérience, Hansel et Gretel connaissaient tous des rouages, des faux-semblants et des ruses du domaine de la sorcellerie. Leur jugement d’expert était ainsi à même de pouvoir discerner une vraie d’une fausse sorcière. Ils empêchèrent donc à maintes reprises à des femmes accusées à tort de sorcellerie d’être brûlées vives, car elles ne présentaient en réalité aucun des stigmates liés à l’usage de la sorcellerie.

Au sein de la cour royale du Deuxième Royaume, la popularité de ce duo de choc gagna bientôt les oreilles de la Reine Petit Chaperon Rouge IIème du nom. Il paraissait en effet légitime et juste selon une vaste majorité d’habitants qu’Hansel et Gretel, en tant que véritables héros, soient en droit de gouverner la partie sud du royaume : en l’occurrence là où se trouvait la fameuse maison de pain d’épice. La Reine entendait bien satisfaire cette requête du peuple, mais elle émit la condition qu’il n’y aurait qu’un seul trône. Ce serait donc soit le frère, soit la sœur qui détiendrait officiellement le pouvoir. Alors afin de les départager, la Reine confia aux deux chasseurs de prime une mission de la plus haute importance : Red Wood Village semblait être la cible d’enlèvements d’enfants réguliers depuis quelques temps. D’après les rumeurs, une sorcière nommée Muriel en serait à l’origine. Celui ou celle qui parviendrait à l’éliminer serait couronné roi ou reine du sud du Deuxième Royaume. Hansel et Gretel acceptèrent de relever ce défi et se rendirent dans le village de leur enfance...


♕ Chapter IV: « Muriel »

Arrivés à Red Wood, Hansel et Gretel furent accueillis par des habitants à la fois fébriles et soulagés de voir des émissaires de la Reine chargés de venir les sauver. Le frère et la sœur n’auraient su expliquer pourquoi, mais la seule personne qui semblait voir leur présence d’un très mauvais œil était le shérif du village... Ils ne s’en préoccupèrent pas davantage et se renseignèrent auprès des habitants sur les circonstances dans lesquels les enfants avaient disparus. Ils tentèrent de rassurer la population de ce petit village en leur promettant qu’ils mettraient tout en œuvre pour retrouver leurs précieuses progénitures et anéantir le ou les coupables. Les deux chasseurs commencèrent leurs investigations dans une chaumière habitée par une grande sorcière dont ils se débarrassèrent en un rien de temps. Elle n’était pas celle qu’ils recherchaient. Cependant, dans sa demeure, ils firent la découverte d’un étrange rituel : la lune de sang approchait et constituait un événement symbolique pour les sorcières qui se servaient des enfants comme sacrifice humain. En parallèle, le shérif du village avait engagé des pisteurs, mais ces derniers se firent tuer par la sorcière Muriel.

Plus tard, Hansel et Gretel réussirent à capturer une sorcière cornue. Ils l’interrogèrent au sujet des enlèvements d’enfants et comprirent assez vite que les sorcières avaient besoin de douze enfants, chacun né dans un mois différent de l’année. Avant qu’ils n’aient le temps de secourir la fillette manquante à l'exécution de ce rite macabre, Muriel et une autre sorcière, la Sorcière Rousse, attaquèrent le village de Red Wood. La première attaqua Gretel tandis que la seconde capturait la fillette qu’elle confia à un troll. Gretel se fit assommer tandis que Muriel libérait la sorcière cornue. Quant à Hansel, celui-ci fut attaqué par la Sorcière Rousse qui l'entraina dans la Forêt du Petit Chaperon Rouge où elle l’abandonna après l’avoir sévèrement assommé.

Au petit matin, Gretel partit à la recherche de son frère. A sa plus grande surprise, elle le retrouva dans la fameuse maison de pain d’épice qui avait tant traumatisé leur enfance à chacun. Hansel était ligoté et Gretel ne tarda pas à le détacher, mais Muriel apparut. C’était elle qui avait attaché Hansel en vue d’attirer sa sœur dans un piège, mais également de leur faire à tous deux de grandes révélations : c'était bien elle qui avait été leur marâtre de belle-mère quand ils étaient de jeunes enfants et qui avait jadis ordonné à leur père d'aller les perdre dans la forêt... Tout cela dans le but de les amener sur un plateau à son amie sorcière qui habitait cette délicieuse maison et qui peinait à trouver de la chair fraîche d’enfant pour se régaler... Mais comme Hansel et Gretel avaient réussi à la tuer et s’en sortir, Muriel s’était vengé en assassinant leur père. Cela en fut trop pour Gretel qui démarra les hostilités. Un long combat fit rage dans ce lieu abandonné. Alors qu’Hansel était sur le point de se faire tuer par Muriel, Gretel porta le coup de grâce à celle-ci afin de sauver son frère. La victoire de Gretel sur Muriel assurait la paix pour le village, mais aussi sa place sur le trône que le Petit Chaperon Rouge IIème du nom lui offrait.


♕ Chapter VI: « Gretel the Great »

La Reine Petit Chaperon Rouge II tint sa promesse et céda le sud de son royaume à Gretel que l’on surnomma la Grande Gretel pour son courage grandiose. Le frère et la sœur se mirent à l’ouvrage en retapant un château abandonné. En référence à leur goût prononcé pour les friandises, ils le transformèrent en une sorte de pièce montée de plusieurs niveaux. Cependant, le comportement d’Hansel commença progressivement à changer jusqu’à ce que brusquement, il accuse sa sœur de sorcellerie. Gretel ne comprenait absolument rien à ce qu’affirmait son frère, mais cela devint de pire en pire. La jeune Reine fit appel à une fée pour l’aider et trouver une explication ; celle-ci lui révéla que son frère avait été ensorcelé par Muriel. Pour le soigner, il fallait un remède difficile à obtenir. Déterminée, Gretel mit tout en place pour la recherche de ce remède, mais le comportement d’Hansel se fit tellement plus violent qu’elle n’eut pas d’autre choix que de le faire enfermer loin d’elle dans la Prison du Mémorial de Blanche Neige. Elle offrit une généreuse quantité d’or pour qu’il y soit traité comme un roi.


♕ Chapter V: « The 10th Kingdom »

Gretel ne sut rien de l’évasion de la Méchante Reine et des autres détenus de la Prison du Mémorial de Blanche Neige. Elle n’en fut au courant que le lendemain dans la matinée alors venue rendre visite à son frère en prison. En effet, quelques jours plus tôt, le jardinier de son château, Rook Robins, par le pouvoir de sa voix magique exceptionnelle, avait réussi à faire pousser une plante mystérieuse, d’une toute nouvelle espèce. Ce fut donc le cœur gonflé d’espoir par cette perspective fortuite qui s’offrait à elle pour tenter de sauver Hansel que Gretel convoqua une fée du Septième Royaume, spécialisée dans la botanique magique, pour qu’elle puisse l’analyser. Selon cette dernière, il y avait de fortes chances pour que cette plante, jusqu’alors totalement inconnue, ait des propriétés intéressantes en vue de l’annulation d’effets maléfiques causés notamment par la sorcellerie. Toutefois, elle mit en garde Gretel qu’elle n’était nullement certaine de l’hypothèse qu’elle avançait, ni même si cette plante était l’antidote miracle dont Hansel avait besoin. Mais Gretel était prête à envisager absolument toutes les possibilités et n’écartait aucune théorie, même si celle-ci s’avérait inefficace. Elle n’avait rien à perdre à au moins essayer. Ainsi, elle n’hésita pas une seconde et demanda à ce que l’on prépare son carrosse sans plus tarder.

Chemin faisant vers la Prison du Mémorial de Blanche Neige, Gretel et son escorte royale croisèrent le carrosse du Prince Wendell qui se dirigeait manifestement vers Beantown. Gretel fut surprise de voir le futur monarque du Quatrième Royaume penché à la fenêtre, la langue pendante et le regard hagard. C’était une attitude pour le moins inhabituelle et qui ne lui ressemblait guère. La jeune reine demanda à son chauffeur de s’arrêter un bref instant pour le saluer, mais le carrosse du prince n’en fit pas de même et passa sous leur nez comme si de rien n’était. A ce moment-là, Gretel ignorait complètement qu’il s’agissait en réalité d’un imposteur, un pauvre chien forcé de vivre dans un corps d’homme. Elle était également loin de s’imaginer qu’il était en compagnie de la Méchante Reine. Elle resta perplexe quelques instants -- après tout, Wendell devait être épuisé de ses multiples déplacements à travers le Quatrième Royaume et devait être nerveux à propos de son couronnement, d’où cette drôle de conduite. Ce fut l’explication rationnelle que la jeune femme se dit à elle-même, avant de se résigner à reprendre la route.

Quand Gretel arriva enfin à la prison, elle n’eut pas le temps de poser un pied à terre qu’un gardien mal réveillé et visiblement en panique vint à son encontre. Il lui expliqua la gravité de la situation : la Méchante Reine ainsi que certains autres prisonniers s’étaient échappés de leurs cellules durant la nuit, et ce sans laisser la moindre trace derrière eux -- ou presque -- de la poussière rose avait été retrouvée un peu partout ; assurément, les trolls étaient passés par là. Ainsi, Gretel se vit refuser l’entrée, car dans ces conditions, aucune visite n’était autorisée. Cependant, ce qu’elle ne soupçonnait absolument pas, c’était que son frère Hansel, avec la complicité de son codétenu, Acorn, préparait sa fuite depuis le jour où elle l’avait fait enfermer...


Mirror, Mirror on the wall:

Pseudo ⚜️ Ambre-Harmony ϟ A-H
Âge ⚜️ 27 ans
Comment avez-vous connu The 10th Kingdom ? ⚜️ En le créant Hihi
Votre avis sur le forum ⚜️ il me plaît bien comme ça moi ^^
Conseil(s) ; Suggestion(s) ⚜️ Euh... :dotts:
Votre Présence sur une semaine ⚜️ Connexion 7/7j ϟ 1 RP par semaine ou tous les 15 jours
Le Code du Règlement ⚜️ Ok by Gretel -- je m'auto-valide une fois de plus Mdr
Le point final ⚜️ "The battle has begun, the walls are falling down, my life is on the line, but freedom is mine..." ~ Within Temptation Notes

Right Compte principal Left

Ella Tremaine
feat. Lily James
storyprofilemp


the 10th kingdom ©️ ambre-harmony


"I'LL FIND YOU SOMEWHERE"
Lost in the darkness, hoping for a sign. Instead there is only silence. I'll find you somewhere. I'll keep on trying until my dying day. ♛ I just need to know whatever has happened
The truth will free my soul.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-10th-kingdom.forumactif.com/t102-gretel-the-great-burn-em-all http://the-10th-kingdom.forumactif.com/t101-gretel-the-great-shoot-anything-that-moves http://the-10th-kingdom.forumactif.com/t100-gretel-the-great-witch-huntress

Virginia Lewis
Habitante ⚜ 10th Kingdom


Virginia Lewis
Habitante ⚜ 10th Kingdom

♕ Magic Spells : 17
♕ Coeur : Personne dans ma vie pour le moment
♕ Âge : 21 ans
♕ Nationalité : Américaine
➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_mh1gs0bJUJ1qd7fc3o2_250





➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Empty

MessageSujet: Re: ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress   ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Relogi10Mer 3 Avr - 13:31
Re- bienvenue et superbe choix uu


Revenir en haut Aller en bas

Gretel Von Schlieben
La Grande Gretel Admin ⚜ 2nd Kingdom


Gretel Von Schlieben
La Grande Gretel
Admin ⚜ 2nd Kingdom

♕ Magic Spells : 21
♕ Coeur : J'en dispose pleinement
♕ Âge : 30 ans
➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_static_7k4yogz2rtc8gcgww0okwwcw0

Freedom, freedom can't you feel the growth caving in?

➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_static_9gdmbubq4h0kcw0kkcgoswccs

Freedom, give us a reason to believe again.

➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Tumblr_static_338btd67w4sgco0cosgc4oo4g


➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Empty

MessageSujet: Re: ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress   ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Relogi10Mer 3 Avr - 21:44
Haha, merci Virginia Razz

Je m'étais réservé ce personnage depuis la création du forum et la voilà enfin ! Cute


"I'LL FIND YOU SOMEWHERE"
Lost in the darkness, hoping for a sign. Instead there is only silence. I'll find you somewhere. I'll keep on trying until my dying day. ♛ I just need to know whatever has happened
The truth will free my soul.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-10th-kingdom.forumactif.com/t102-gretel-the-great-burn-em-all http://the-10th-kingdom.forumactif.com/t101-gretel-the-great-shoot-anything-that-moves http://the-10th-kingdom.forumactif.com/t100-gretel-the-great-witch-huntress



Contenu sponsorisé


➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Empty

MessageSujet: Re: ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress   ➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress Relogi10
Revenir en haut Aller en bas
 

➸ GRETEL THE GREAT ; witch huntress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
The 10th Kingdom ::  :: Fiches Administratives :: Fiches Validées :: Admis aux Neuf Royaumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-